Æternum Vale Index du Forum
 
 
 
Æternum Vale Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Æternum Vale 
 
 
 
Ronces et rosiers
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Æternum Vale Index du Forum -> Sanctuaire [RP] -> Le Seuil.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mio
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2013
Messages: 71
Masculin
Alignement:
Classe:
Guilde: none
Grade:
Po'S: 570

MessagePosté le: Ven 12 Juil - 08:13 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

La rose. Jolie fleur empreinte d'amour et d'épines. Tendre plante grimpante et envahissante qui affuble le voyageur de ses pointes vengeresses tandis qu'il extirpe ses bottes de la boue pour atteindre cette bicoque obscure.

Oui, la rose, celle qui brave mon armure et entaille ma peau à chaque caillou que j'envoie sur cette porte en bois de hêtre, depuis la branche qui me sert de perchoir.

Celle, aussi, qui grimpe sur cette cabane. Le tour du propriétaire a permis la voir plus grande que ce que l'obscurité laissait en deviner. Mais rien d'inquiétant ou menaçant aux premiers abords. Je préfère tout de même rester à distance. Ne pas se présenter là où tout le monde vous attend reste le meilleur moyen de se prévenir de la mort.

Dernier caillou.

En cas d'attaque… Il ne faut pas compter sur la discrétion là où je suis placé. Cette terre bourbeuse est un mauvais terrain pour l'ennemi mais il a suffisamment de racines pour se positionner correctement. Les quelques branches qui m'entourent se feront pas un rempart redoutable contre un projectile digne de ce nom. Jouer sur l'équilibre de l'ennemi peut-être...?
Contre une lame au moins, la hauteur me donne un temps d'avance.
Si une attaque à distance venait de cette maison par contre… Et puis toujours ces épines de roses qui vous agrippent si vous tentez de les quitter avec empressement.

Décidément, cette branche est une piètre forteresse. Il fallait ne m'en rendre compte qu'une fois dessus.
Mieux vaut ne pas traîner là. J'attends le temps qui est de coutume à ce qu'on apparaisse quand quelqu'un frappe à la porte, et si personne ne vient, je trace mon chemin.
Il me faudra égorger un malheureux sur le retour dans ce cas. Je n'ai plus de provisions.

Et me voilà dans cette incertitude frustrante de l'attente que seuls viennent détourner les pucerons de ces satanées plantes qui partent identifier leur envahisseur.

Ouvrez, bon sang...!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 12 Juil - 08:13 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Blasphème
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2013
Messages: 218
Localisation: Alidhan
Féminin
Alignement:
Classe:
Guilde: Aeternum Vale
Grade:
Po'S: 190

MessagePosté le: Ven 12 Juil - 09:25 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

Blasphème noua son masque et regarda sa face en bois dans le miroir. Lentement, elle ramena ses longs cheveux rouges en un chignon ordonné et nettoya sa baguette. Hier, elle avait bien marché quoique comme d'habitude elle n'avait pas été d'une bravoure exemplaire. Elle allait sortir, quand elle entendit qu'on envoyait des projectiles sur ses volets fermés encore. La magicienne vivait dans le noir, ça n'améliorait pas sa nostalgie profonde mais que voulez-vous, toutes les personnes qui n'avaient pas le moral ne faisaient généralement rien pour que ce dernier s'améliore. Intriguée, elle se resta un moment, debout et regarda du haut de son mètre vingt les volets que certains semblaient vouloir voir s'ouvrir.

Comment ? Pourquoi ? Qui donc pouvait bien la déranger à cette heure ci ? Turinette ? Non, elle serait entrée en trombe dans sa chambre... Jahmax ? Non, il était de ceux qui l'aurait patiemment attendu dans le salon, Jilano ? Non...Ca ne pouvait pas être quelqu'un de la guilde, car ceux de la guilde ils tapaient aux portes... Enfin... Elle ne les connaissait pas tous en fait, il y avait peut-être des originaux.


-Ca va, ça va, j'arrive !

Finit-elle par dire, tenant fermement dans sa main sa petite baguette dorée. Lentement, elle monta sur un tabouret pour arriver à la hauteur des volets et elle les ouvrit délicatement, sa baguette devant elle. C'est ainsi qu'elle vit un archer qu'elle ne connaissait pas mais qui à première vue semblait ne rien avoir de menaçant. Ainsi donc, maintenant des hommes qu'elle ne connaissait pas venaient taper à sa fenêtre, c'était plutôt flatteur... Surtout que comme elle était debout sur son tabouret, il ne pouvait pas voir de dehors qu'elle n'était qu'une naine et son masque évitait aussi de remarquer de suite qu'elle était défigurée. Ah, le bonheur de paraître belle quelques instants avant que les autres se rendent compte de votre laideur, ça n'avait pas de prix.

-Hé bien ? Que me voulez-vous donc ? Ah... Et...

Blasphème secoua sa tête:

-Et faites attention aux roses ! N'en écrasez surtout pas, c'est mon petit jardinet...

Bah oui, il fallait bien qu'elle occupe son temps perdu.


-Si vous êtes là, rentrez donc, vous avez le choix de faire le tour pour entrer dans la porte à deux kilomètres ou de rentrer directement par ma fenêtre. Dans la remise près du rosier vous trouverez une échelle, je vous amènerait voir Jilano si vous le souhaitez parce-que je me doute bien que vous n'êtes pas venu pour moi, hein ?

La petite magicienne rit et resta accoudée à la fenêtre, regardant cet étranger avec curiosité.
_________________
Le Blasphème est insaisissable.


Revenir en haut
Mio
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2013
Messages: 71
Masculin
Alignement:
Classe:
Guilde: none
Grade:
Po'S: 570

MessagePosté le: Ven 12 Juil - 10:52 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

Le premier panneau de bois grinça, bientôt suivi du second.

Ma main droite glisse dans mon dos, derrière mon bouclier. Index et pouce sur une flèche tandis que mon auriculaire fait tomber le manche de ma dague au creux de ma paume. Main gauche à l'affût, prête à saisir l'arc d'Elmiron.
Réflexe. Je suis un animal guerroyant. Peu importe ce dont il s'agit, tout être-vivant est prédateur ou proie.

L'ouverture laissa place à un étrange spectacle. Une baguette pointée sur moi cachait une drôle de créature affublée d'un masque orné, semblable à ceux que portent les médecins de peste.
Robe et bague magiques à l'aura puissante. Expérience raisonnable. Pas de champ d'action pour ma part et complètement à découvert. Mollets presque tendus. Prêt à décamper.

- Hé bien ? Que me voulez-vous donc ? Ah... Et...

Il y avait quelque chose de troublant dans son allure. Hélas, le peu que je voyais d'elle ne me laissait guère deviner quoi que ce soit d'autre sur son compte.

-Et faites attention aux roses ! N'en écrasez surtout pas, c'est mon petit jardinet...

Ni...? Un jardinet. J'eus du mal à ne laisser rien paraître de ma surprise.
Difficile de croire que ce rosier grimpant était entretenu par quiconque...
Ce dût bien être sa voix que j'avais entendu avant l'ouverture des volets. Cette personne n'avait rien de menaçant. Mon bras droit lâcha ma dague et glissa à ma ceinture. Quand bien même il y aurait affrontement, je n'aurais besoin que de mon bouclier. Et de mes jambes. Pour fuir.

Mais la voilà qui déverse un flot de parole et qui me mande l'absurde requête de faire cour à sa fenêtre au moyen d'une échelle.
Une flèche dans chaque main, un saut. Je pourrais grimper.
Difficile d'entrer avec ce drôle d'oiseau penché dans l'encadrement. Et je suis probablement ce qu'on appelle un "invité" désormais. Se plier aux règles de l'endroit.

Un rapide coup d’œil dans mon dos me permit de repérer le débarras.

Je hochai la tête dans la direction de la femme oiseau et, sans la quiter des yeux, retirai ma main droite de mon dos pour me défaire des épines qui m'assaillaient. Je bascule sous la branche, agrippé par les mains. Lâche. Une roulade.
Mon regard se lève vers elle, toujours à sa fenêtre. Tout en la regardant, je m'effaçai derrière l'arbre avant de me retourner pour marcher jusqu'à la remise.

La porte s'ouvrit sur un amas d'objets en tout genre. Je la refermai à moitié et me glissai tant bien que mal derrière pour y saisir l'échelle. Autre épreuve de sortir cet objet encombrant de l'obscurité de la pièce en évitant tous les décombres.

L'échelle claqua sur le mur de bois. Je lançai un petit sourire à mon hôte, et entamais mon ascension.


Revenir en haut
Jahmax
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 404
Masculin
Alignement:
Classe:
Guilde: Æternum Vale
Grade:
Po'S: 187

MessagePosté le: Ven 12 Juil - 11:25 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

Alors que l'archer allait poser le pied sur le premier échelon le guidant vers les flots éthérés d'une douce contemplation, une main se posa sur l'épaule de l'individu sans nom.

En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, et naturellement encore moins qu'il ne m'en faut pour vous l'écrire, l’archer s’était retourné, une main droite fouettant l’air à deux pouces de mon visage. Mais celle-ci ne tenait pas l’objet escompté. La maîtrise transpirait dans chacun des gestes du nouveau venu, néanmoins, je tenais prétentieusement sa dague dans une main, la mienne dans l’autre.

L’archer analysait sa situation, son regard balayant furtivement les alentours tout en jugeant le prètre qui lui faisait face. Il sembla s’apaiser, aussi, je dis :


Laisse roucouler la noble dame à sa fenêtre, si tes intentions sont bien celles mises en lumière par Blasphème, tu n’auras pas besoin de grimper à cette vieille echelle. Je doute d’ailleurs qu’elle supporte le poids de quelqu’un, même celui de Turinette…

Je jetai un coup d’œil vers le sous-bois pour voir si l’intéressée ne m’avait pas surprise… apparemment non.

Si tu souhaites te présenter à nous, je te convie de passer par la porte. Nous t’aiguillerons tranquillement vers le salon. Il est toujours plus plaisant de discuter accompagner d’une bonne boisson.

Je tendis un bras amical, l’invitant à me suivre
_________________
- Nicolaïste invétéré -


Revenir en haut
Mio
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2013
Messages: 71
Masculin
Alignement:
Classe:
Guilde: none
Grade:
Po'S: 570

MessagePosté le: Ven 12 Juil - 12:33 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

Les incantations se perdirent dans ma tête tandis que la suée qu'ils avaient engendrée coulait tranquillement entre mes omoplates.
Sans doute aurais-je du la lancer et provoquer ainsi un lierre grimpant pour immobiliser l'adversaire.
Sans doute aurais-je du décocher un siphon d'énergie pour le défaire de ses soins et le mettre en mauvaise posture.
Sans doute aurais-je du me protéger de pièges mortels et armer une pointe de feu avant d'entamer le dialogue.
Sans doute aurais-je ainsi été plus à l'aise.

Premier ennui : l'environnement pouvait abriter plusieurs adversaires, bien qu'en le scrutant je n'en repérai pas. Second problème, cette magicienne qui était maintenant dans mon dos et à qui il aurait suffi d'un sort pour annihiler mes efforts. À n'en pas douter, ils étaient associés. Fuite à présent impossible. Rien à faire que se laisser guider, pour le moment.
Mais il y avait surtout cette étrange impression. De le connaître.
Une autre dague.
Par le plus occulte des dieux, c'est un prêtre de Heffquen…!
Je ne pus retenir un léger sourire. Cela ne le rendait pas moins dangereux, bien au contraire, mais il y avait ce soulagement d'avoir face à soi un frère de croyance.

Ce soulagement ne fut qu'accentué par les paroles de ce personnage.

Je me retourne pour m'incliner légèrement vers la femme oiseau avant de regarder à nouveau l'homme de foi.

Je vous suis avec plaisir.

Je lui laisse à peine le temps d'entendre ces paroles avant d'enchaîner, tout en tendant ma main droite.

Mais je tiens avant tout à la récupérer. J'y tiens presque autant qu'à ma vie.

Lançai-je avec l'espoir que ces paroles accompagnées d'un sourire suffiraient à retrouver ma chère dague.


Revenir en haut
Blasphème
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2013
Messages: 218
Localisation: Alidhan
Féminin
Alignement:
Classe:
Guilde: Aeternum Vale
Grade:
Po'S: 190

MessagePosté le: Ven 12 Juil - 20:09 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

Bon, voilà que maintenant l'homme qui lui avait jeté les cailloux à sa fenêtre avait trouvé mieux qu'elle pour l'accueillir, elle se demandait pourquoi les gens l'embêtaient si c'était pour rien et elle sourit à Jahmax:

-Mais non, cette échelle est très bien, je m'en sers régulièrement et je n'ai jusque là jamais eu de problème.

Oui, mais... Elle était naine. Cependant, il n'était pas astucieux qu'elle le souligne.
Ces paroles dites, elle referma ses volets et reprit dans le noir ses sombres réflexions. L'inconnu n'était plus de son ressort maintenant et elle laissait volontiers les fardeaux aux autres. D'après tout, elle n'avait rien de bien intéressant et elle ne ferait que lasser les visiteurs, cela elle ne le savait que trop bien.

Assise sur le tabouret qui fut auparavant son podium sans victoire la magicienne enleva son masque et attendit qu'on aie à nouveau besoin d'elle, scrutant dans un miroir lui faisant face la laideur de son visage lacéré.

_________________
Le Blasphème est insaisissable.


Revenir en haut
Mio
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2013
Messages: 71
Masculin
Alignement:
Classe:
Guilde: none
Grade:
Po'S: 570

MessagePosté le: Ven 12 Juil - 20:31 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

Alors même que je prononçais ces mots, j'entendis le bruit sourd des volets qui claquèrent dans mon dos. La femme-oiseau les avait fermé et à moins qu'elle soit plus discrète qu'un loup, elle n'était pas descendue de son perchoir.

Avait-elle l'intention de nous rejoindre dans le salon ou bien préférait-elle rester seule ? Cette inconnue masquée semblait tenir à le rester. Une bien étrange femme, assurément.

Mais qu'importe. J'aurai le temps de me renseigner plus tard à son sujet.

Je n'ai pas quitté des yeux le prêtre. Mon regard se fait insistant.
Le fourreau dans mon dos, caché sous le bouclier de Galaahad, est vide. Et cela me trouble.


Revenir en haut
Jahmax
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 404
Masculin
Alignement:
Classe:
Guilde: Æternum Vale
Grade:
Po'S: 187

MessagePosté le: Ven 12 Juil - 21:13 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

Bon...

Je pris légèrement les devants par mesure de sécurité, puis je lançai la dague en trop à son propriétaire tout en l'invitant à me suivre.

La route n'est pas bien longue, ne t'en fais pas. A dire vrai... hmm... et ben oui on est arrivé !

Souriant

Allez, ne perdons pas d'avantage de temps. Je vois que tu portes, bien que celui-ci ne soit pas très visible, l'emblème des royalistes sur ton arc. Comment te l'ais-tu procuré ? Ton arc je veux dire. Ca m'intrigue, et je suis encore plus intrigué par la façon dont tu tourneras cette histoire et nous la mettra en lumière à l'oral.

Les deux individus continuaient leurs chemin tout en occupant le temps et leurs esprits sur de vagues tentatives d'échange. Néanmoins, je voyais bien que l'inconnu s'efforçait de mamoriser chaque passage, chaque... L'inconnu ?

Au fait dis moi, comment te prénomes-tu ?

Avant même qu'il ne réponde, une porte s'ouvrit sur une vaste salle, moitié dépotoire pour déchets alcooliques, moitié salle d'apparat aux multiples ustensiles tous plus utiles les uns que les autres... ou pas. Quelques dénergumènes que j'aimais beaucoup déambulaient ça et là, tentot ivre ou concentré.

Hola les zouaves, voici... heu... je vais lui laisser le soin de se présenter.

...

Après un court instant, j'en profita pour m'éclipser et aller voir ce que pouvais bien faire la dame masquée absente au bal masqué
_________________
- Nicolaïste invétéré -


Revenir en haut
Mio
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2013
Messages: 71
Masculin
Alignement:
Classe:
Guilde: none
Grade:
Po'S: 570

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 09:21 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

Le voilà qui me tourne le dos et se met en route.
Invoquer un lierre, décocher une flèche dans la main droite pour lui faire perdre l'équilibre et récupérer mon arme.
Ou bien attendre qu'il veuille bien me la rendre. Après tout je ne suis pas venu ici pour combattre...

C'est à peu près à ce moment de mes réflexions que ma propre lame faillit me percer la poitrine. Je la recevais avec difficulté, tentant comme je pouvais de ne pas me trancher un doigt au passage.
Alors même que je me démenais avec ma lame, manquant de m'étaler à chaque racine croisée, le prêtre ne trouva rien de mieux que de me questionner sur mon arc.
Ma paume parvint finalement à trouver sa position d'équilibre et à dompter la bête qui finît bien au chaud dans son fourreau.

Je pus répondre au sourire de l'homme et me contentait d'une réponse évasive au sujet de ce morceau de bois.

Une prétendue quête de vengeance...

Voyant la porte s'ouvrir et comprenant qu'il me fallait à présent décliner mon identité, je m'inclinais respectueusement en pénétrant dans le lieu et lançais, suffisamment haut pour que mon guide l'entende avant qu'il ne s’éclipse :

Mon nom est Mio, agent de l'ombre au service du roi. C'est un honneur d'être accueilli en ces lieux.

À peine avais-je prononcé ces paroles que je sentais à quel point elles me convenaient mal, et étaient peu de circonstance dans ce... Dans cette taverne.


Revenir en haut
Blasphème
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2013
Messages: 218
Localisation: Alidhan
Féminin
Alignement:
Classe:
Guilde: Aeternum Vale
Grade:
Po'S: 190

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 10:01 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

La magicienne dans sa chambre regardait son masque, se disant qu'elle devrait sans doute le rapiécer par endroits. Elle entendit soudain des pas dans l'escalier et se dépêcha de recouvrir son visage, tout en laissant ses yeux émeraudes scruter son environnement au travers des trous prévus à cet effet.
Blasphème descendit de son tabouret, s'approcha de sa porte et tendit le bras pour arriver à la poignée, là elle sortit et referma la porte derrière elle avant de sourire à Jahmax:


-Je n'ai pas un esprit des plus clairvoyants, je ne pense pas être des plus utiles quant à l'accueil des voyageurs... J'avais surtout envie de lui faire une plaisanterie, on connait le vrai fond de chacun par rapport à leur humour... Du moins c'est là mon avis.

Elle pencha son bec vers l'escalier, en bas c'était la salle de réception, la taverne aussi... C'était plein de bières et la magicienne s'interdisait souvent d'y descendre, il n'était pas rare qu'elle finisse ivre dans un tonneau à chanter quelques grivoiseries. Non, elle n'avait rien du charme féminin que l'on aurait pu exiger d'elle, mais en même temps boire à outrance lui permettait de reprendre peu à peu sa jovialité d'antan, que demander de plus ?

-Bon bon... Je descend et je reste sérieuse, c'est compris.

La magicienne enfila la capuche qui ornait son ample cape pourpre et elle se déplaça en se servant de sa baguette comme d'une canne. Elle était trop grande par rapport à elle mais elle n'en avait pas trouvé de plus petite. Avec le temps, elle s'était habituée à se servir de choses beaucoup plus grandes qu'elle, en fait c'est surtout parce-qu'elle n'avait pas le choix.
Lentement, elle descendit les escaliers, se tenant fermement à la rampe et faisant attention à ne pas rouler jusqu'en bas. Elle avait promis d'être sérieuse et même si ce serait difficile elle tiendrait ses promesses.
A la dernière marche elle s'assit tout en regardant de ses grands yeux incandescents l'étranger.


-Hé bien, qu'est-ce qui vous amène donc ici ?

Jouant avec sa baguette à faire apparaître et disparaître des serpentins de lierre sur la rampe des escaliers de bois Blasphème attendit qu'une réponse vienne à ses esgourdes.

-Il reste de la bière ?
_________________
Le Blasphème est insaisissable.


Revenir en haut
Mio
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2013
Messages: 71
Masculin
Alignement:
Classe:
Guilde: none
Grade:
Po'S: 570

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 18:44 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

Ainsi je revis cette magicienne plus vite que je ne m'y attendais.
Quelle surprise de voir s'asseoir sur les marches cette minuscule créature ! Je repensais à ces roses qu'elle disait entretenir. Cela me paraissait de plus en plus improbable.
Tout comme la tournure que les choses avaient prise. Tout comme ce prêtre assassin reparti presque aussi vite qu'arrivé à ma rencontre. Tout comme le fait de revoir si vite cette femme-oiseau.
Tout cela commençait à ressembler à un mauvais jeu, test de patience.

La question qu'elle me posa s'avérait être la seule que j'avais attendue jusqu'alors. Aussi aurais-je du m'empresser d'y répondre et de délivrer mon morceau de parchemin. M'en débarrasser s'était imposé peu à peu comme le but de cette aventure.
Pourtant je n'en fis rien.

Mon menton vint se poser entre pouce et index. Mon regard se perdit aux alentours d'une chope de bière délaissée.

Pardonnez-moi de répondre à votre question par une autre mais…

Ma tête se redressa et mes yeux fixèrent les deux orifices percés dans le masque.

…Avez-vous un nom ?


Revenir en haut
Blasphème
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2013
Messages: 218
Localisation: Alidhan
Féminin
Alignement:
Classe:
Guilde: Aeternum Vale
Grade:
Po'S: 190

MessagePosté le: Dim 14 Juil - 08:56 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

Bon, pas de bière... Les autres étaient trop endormis ou trop soûls pour lui répondre... D'ailleurs l'étranger aussi avait bu ? Il ne lui avait pas répondu et elle soupira, cessant de jouer avec sa baguette. On ne lui demandait jamais son nom, au mieux on la saluait, au pire on l'ignorait et elle savait bien que derrière son dos souvent l'on pouvait se moquer. Quand elle serait plus vieille elle postulerait pour faire bouffonne à la cour du Roi Galoregor, elle était certaine d'y faire un malheur.

-On m'appelle Blasphème... Et ne faites pas semblant de vous intéresser à moi ! Les hommes ne s'intéressent jamais à moi, c'est juste pour paraître gentils ça, mais je n'ai pas besoin de pitié.

Elle n'en dit pas plus et laissa son regard incandescent sur l'étranger. Ensuite, le comment du pourquoi ce nom elle le savait, mais elle ignorait son vrai nom et prénom... Du moins, elle avait préféré les oublier. Cela était avant qu'elle ne soit défigurée, quand encore elle possédait une identité.

-Maintenant c'est à vous de répondre à ma question. Je pense bien que vous n'êtes pas ici pour une simple visite de courtoisie... Surtout que vous êtes mal tombé pour ça...

Ses émeraudes balayèrent la salle où ses camarades apathiques priaient Morphée, seul Jahmax restait debout. La veille, Blasphème s'était endormie avant l'apéro, c'était dommage, elle aimait bien dormir en position foetale dans les tonneaux.

-Ah, et aussi puisque vous êtes grand, dites-moi si de là-haut vous voyez une chope pleine.

Autoritaire la demoiselle ? Nullement, mais quand on accueillait quelqu'un qu'on ne connaissait pas, il fallait bien faire comme si l'on n'était pas du genre pleutre ou faible, surtout que l'étranger se trouvait dans la salle où tous ses camarades n'étaient pas au maximum de leurs capacités physiques... Elle ne voulait en aucun cas qu'il leur arrive malheur.
_________________
Le Blasphème est insaisissable.


Revenir en haut
Mio
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2013
Messages: 71
Masculin
Alignement:
Classe:
Guilde: none
Grade:
Po'S: 570

MessagePosté le: Dim 14 Juil - 11:30 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

Les masques donnent toujours envie de voir plus loin, de connaître le visage qui se cache derrière. Les vieilles légendes en ont fait des dissimulateurs de beauté. Mais les gens qui mettent des masques le font rarement pour ménager un effet de grâce au moment de les retirer…
Si personne ne devait s'intéresser à elle, j'imagine qu'il eût été déplacé de trop la questionner.

Je me contentais donc de lui sourire en hochant tête et paupières, avant de relever mon nez vers ce qui semblait être, sur une table, une bouteille de bière à peine entamée.
Je subtilisai à quelque cadavre alcoolisé un godet que je récurai sommairement avec un morceau de mon bas de toile, avant de le remplir et de me glisser, accroupi, près de… Comment déjà ? Blasphème. Drôle de nom. Je lui tendis chope de bière et morceau de parchemin, de sorte qu'elle ne pût prendre l'un sans l'autre.

Je suis venu pour proposer mes services à l'Æternum Vale, en tant que combattant.


Me rendant bien compte que ce peu de paroles manquait de poids pour une telle requête, je jouai de mon regard entre celui de la magicienne et le parchemin.

Puis glissais comme une excuse, presque imperceptiblement.

Je ne suis pas très bavard.

La lecture du dit rouleau lui en apprendrai bien assez sur moi.


Revenir en haut
Blasphème
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2013
Messages: 218
Localisation: Alidhan
Féminin
Alignement:
Classe:
Guilde: Aeternum Vale
Grade:
Po'S: 190

MessagePosté le: Lun 15 Juil - 10:21 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

La magicienne prit donc la bière et le parchemin tout en écoutant distraitement son interlocuteur. Elle but une gorgée de bière et s'essuya avec le parchemin avant de l'ouvrir, incrédule. De l'encre barbouillait son menton et elle plissa ses émeraudes pour mieux lire les pattes de mouche qui s'étalaient devant elle.

-Vos services chez nous... Voilà qui est intéressant, je crois que Turinette cherche à employer un balayeur, quant à moi je rêverai qu'on vienne le matin me servir ma bière au lit.

Il n'y avait d'ailleurs pas de meilleur petit déjeuner que celui-là, il fallait dire que Blasphème était une bien piètre guerrière et qu'elle visait mieux ivre que sobre.

-Cependant, je présume que vous voulez faire partie du groupe armée. Je ne vous cache pas que la décision se prend par l'ensemble du clan... Vous voyez bien qu'ils ne sont pas présentement en état de parlementer.

Blasphème finit sa chope de bière et se leva des escalier, marchant jusqu'à l'autre bout de la pièce. Là, un panneau de bois se trouvait avec un parchemin dessus annonçant le mariage prochain du chef, ce dernier était accroché par une flèche. La magicienne plaqua de sa petite main le parchemin de Mio sur le panneau et elle se retourna vers lui, souriante:

-Allez, montrez-moi donc vos talents, l'archer et clouez d'une flèche votre candidature au panneau. Je ne vous cache pas qu'un échec peut vous être fatal... Je ne vous cache pas non plus que je tiens à mes mains.

La femme masquée attendait donc que le coup parte, sans paraître inquiète le moins du monde. Peu lui importait aujourd'hui de jouer avec le feu et peu lui importait que son physique soit davantage dégradé. Elle n'était qu'un monstre et s'était soumise à la présente situation, tout comme elle avait aussi appris à faire confiance aux autres et il lui semblait que Mio était un archer digne de confiance... Au pire s'il ne l'était pas elle savait que non loin Jahmax veillait.

-Au fur et à mesure que les membres de l'Aeternum Vale s'éveilleront de leur léthargie ils s'empresseront de regarder votre candidature. En attendant, je vous ferait visiter les lieux ainsi que la cellule provisoire qui vous abritera dans l'attente d'un verdict.

La petite chose se mit à rire, la main toujours flanquée sur la candidature qui attendait d'être fixée au panneau de bois.
_________________
Le Blasphème est insaisissable.


Revenir en haut
Mio
Porteur de l'Adieu
Porteur de l'Adieu

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2013
Messages: 71
Masculin
Alignement:
Classe:
Guilde: none
Grade:
Po'S: 570

MessagePosté le: Lun 15 Juil - 12:00 (2013)    Sujet du message: Ronces et rosiers Répondre en citant

J'avais tenté de rester inexpressif à l'annonce d'un emploi de balayeur. Le fait est que je crus vraiment qu'elle était en train de me le proposer.
Cette petite magicienne rustre avait de l'humour… Un humour décontenançant que j'appréciais. Même si jamais je ne l'aurais admis.

Je me levais et effectuais un arc de cercle autour du panneau de bois. Ma main droite glissa bien vers mon carquois mais mon arc resta en place, en bandoulière, allant de mon épaule gauche à la hanche droite.
En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, j'avais bondi jusqu'à la magicienne et planté la pointe de flèche sur le parchemin. Sans difficulté vu mes bras simiesques et la taille de l'obstacle.
Mes doigts qui tenaient la pointe de part et d'autre étaient plaqués sur les siens. Ma main gauche, bloquant ma course, avait atterri sur les lombaires de la naine masquée, juste entre le dos et la hanche. Ma propre hanche, la gauche, se plaqua contre le bas de son omoplate.
Entourée de moi comme elle l'était, elle semblait captive d'un corps trop grand.
Une chance qu'elle soit trop petite pour sentir mon poux s'accélérer. Ç'aurait pu être mal interprété, au risque de devenir gênant. Son côté mystérieux m'excitait. Rien de plus.

J'aurais pu invoquer un tas de raison pour ne pas avoir décoché une flèche : ne pas risquer d'alarmer quelque combattant trop imbibé qui prendrait cela comme une déclaration de guerre ; par modestie, pas de démonstration de force inutile ; ou à l'inverse, par peur de ne pas être à la hauteur de la tâche.
Rien de tout cela n'était faux sans doute. Mais à bien réfléchir, ce qui m'avait poussé à agir de la sorte était surtout l'envie de taquiner la magicienne.

Au sourire narquois qui fendait mon visage, même le plus crédule des ignares n'aurait pas cru un seul instant cet effroyable mensonge que ma voix rauque proférait.

Je ne suis pas très joueur non plus.

Puis, penchant ma tête sur le côté et hochant un sourcil à l'adresse de ma prisonnière.

Ou allons-nous ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:58 (2017)    Sujet du message: Ronces et rosiers

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Æternum Vale Index du Forum -> Sanctuaire [RP] -> Le Seuil. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com